FluBot, est un cheval de Troie Android dangereux qui se propage via des messages texte dans le but d’installer des applications malveillantes sur notre téléphone mobile, et qui agit comme une passerelle vers diverses escroqueries par phishing.
Tout commence par un message. Selon les autorités néo-zélandaises, la victime reçoit un SMS avec un lien l’invitant à installer une application ou une mise à jour de sécurité. Une fois que la victime a cliqué sur le lien et installé l’application malveillante à son tour, elle commencera à bombarder l’utilisateur de notifications concernant un virus supposé qui a infecté le téléphone. C’est là que l’arnaque commence à devenir plus sophistiquée, car l’application malveillante prétend que ce virus, surnommé « FluBot », est un logiciel espion dangereux pour lequel il n’y a qu’un seul remède : installer une mise à jour de sécurité supposée.

Bien sûr, cette supposée mise à jour de sécurité ne supprimera pas “FluBot” de nos appareils, mais elle ouvrira les portes à toutes sortes de phishing, et finira par accéder à nos coordonnées bancaires. Comme si cela ne suffisait pas, ce cheval de Troie a la capacité d’accéder à notre liste de contacts afin de s’étendre encore plus.
Au cas où vous vous poseriez la question, se protéger ne consiste pas à avoir un antivirus sur son Android mais à savoir où l’on clique et ce que l’on télécharge sur son téléphone portable. Dans ce cas, la recommandation est unanime : soyez très prudent avec les SMS que vous recevez. Gardez à l’esprit que ce cheval de Troie s’est répandu dans la moitié de l’Europe et même en Australie et au Japon.

Si vous recevez un message suspect, ne cliquez sur aucun des liens ci-joints. Si vous cliquez sur le lien, il est préférable de remettre votre téléphone portable en mode usine (réinitialiser ), puis modifier les mots de passe de tous vos comptes les plus sensibles.

Voir aussi ces articles: 

Share This