Signal: Comment retoucher une photo avant de l’envoyer

L’application , Signal a été lancé 2014, c’est une application de messagerie instantanée, chiffrée et gratuite, disponible pour iOS, Android, Windows, macOS et Linux. À travers cette plateforme, il est possible de passer des appels vocaux ou vidéo, d’envoyer des messages textuels ou des médias( vidéos, photos, document et audio). Signal est distribuée comme logiciel libre et open source (sous la licence GPLv3).dont le code source est ouvert donc accessible pour tout le monde et par conséquent elle est actuellement, la meilleure application de messagerie instantanée qui protège mieux les données personnelles de ses utilisateurs, outre qu’elle est gérée par une fondation à but non lucratif, financée seulement par les dons faits par les utilisateurs.

Comment retoucher une photo avant de l’envoyer :

Grâce à une barre d’outils située en haut , vous pouvez appliquer les actions suivantes à vos photos, avant de les envoyer:

1- recadre la photo

2- masquer automatiquement le visage dans une photo

3- dessiner sur la photo avec une palette de couleurs

4- ajouter et repositionner des Stickers

5- ajouter et repositionner des textes

6- télécharger la photo retouchée pour la conserver dans votre appareil.

Télécharger Signal:

Pour Android

Pour iOS

Pour Ordinateur

Pour plus de détails voir la vidéo suivante:

https://youtu.be/z4JdHA4sL-Q

Voir aussi les articles suivants :

Comment connaître toutes vos activités collectées par Google et les supprimer.

Nous savons tous que Google conserve un grand nombre de données sur les utilisateurs, mais Google affirme qu’il travaille pour améliorer l’expérience utilisateur complète, en fournissant des suggestions précieuses à l’utilisateur en fonction de ses activités et intérêts .

Google conserve un enregistrement de toutes les activités que vous avez effectuées via votre appareil lorsque vous utilisez ses services et que vous êtes connecté via voter compte Gmail, et cela comprend les éléments suivants: les activités de votre téléphone Android et toutes les pages Web affichées par le navigateur Google où vous affichez un enregistrement de toutes ces activités et vous pouvez facilement accéder à la page d’activité dans Google ici

Comme vous le constatez, Google conserve toutes les activités que vous avez utilisées dans votre compte et vous pouvez cliquer sur la liste composée de 3 points située à côté de l’activité et à travers laquelle vous pouvez voir un résultat détaillé de chaque activité.

Comment supprimer ces données?

Vous allez certainement vous demander maintenant comment supprimer ces données? C’est très simple, tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le menu en 3 points, situé sur le côté de l’activité, puis d’appuyer sur le bouton Supprimer comme indiqué sur l’image

Comment gérer vos informations que Google a collecté

Bien sûr, vous voulez maintenant savoir, comment arrêter Google d’enregistrer vos activités. La méthode est très simple et se trouve dans la barre latérale gauche, cliquez sur : autre activités Google

Et une nouvelle page Web affichera les éléments suivants:
⦁ Enregistrez votre temps sur YouTube.
⦁ Historique des recherches sur YouTube.
⦁ Activité vocale (elle comprend la saisie vocale et l’assistant vocal).
⦁ Informations sur l’appareil (il comprend les contacts, le calendrier ainsi que les notes).
⦁ Enregistrez vos emplacements géographiques (votre activité géographique sur Google Maps).
Activité sur le Web et dans les applications (recherches).
Il ne vous reste plus qu’à désactiver l’activité via le bouton bascule si vous souhaitez empêcher Google de vous surveiller.

Ensuite cliquer sur gérer votre activité.

et après désactiver ou supprimer, même automatiquement . ce processus il faut le faire pour chaque activité.

voir ici vos activités

Voir aussi ces articles :

Pourquoi on appelle le président et fondateur de Telegram Zuckerberg russe ?

Telegram a été l’une des applications qui a enregistré la plus forte croissance de sa base d’utilisateurs après que WhatsApp a annoncé de nouvelles «conditions d’utilisation».

En seulement 72 heures, Pavel Durov, PDG et fondateur de Telegram, a déclaré que la plate forme avait enregistré un total de 25 millions de nouveaux utilisateurs, portant la base d’utilisateurs à plus de 500 millions dans le monde.

Depuis sa création en 2013, Telegram est proposé comme une alternative complète, sécurisée et privée. son fondateur Pavel Durov a profité des divers dérives de WhatsApp pour montrer aux utilisateurs que Telegram était une option plus fiable. Par exemple, lorsque le téléphone de Jeff Bezos a été piraté via un message WhatsApp, il a été parmi les premiers à parler des dangers de cette application, et il a invité les gens à essayer Telegram.
Cependant, à aucun autre moment, Telegram n’a enregistré autant de croissance du nombre d’utilisateurs que ces derniers jours, malgré le fait que son fondateur s’efforçait toujours, depuis la naissance de Telegram pour la garder en tant qu’application sûre et privée.

Une des choses que Mark Zuckerberg et Pavel Durov ont en commun est qu’ils sont nés en 1984 et qu’ils ont fondé un réseau social. alors que Zuckerberg piratait le serveur Harvard pour créer Facemash.com, Durov de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg créait une bibliothèque en ligne appelée durov.com afin que ses collègues puissent partager des livres et des notes entre eux.

Facebook a commencé à augmenter considérablement aux États-Unis et le russe Vyacheslav Mirilashvili a découvert le projet Durov, alors il l’a appelé pour le persuader de créer un réseau social en Russie. Ce réseau social a été fondé en 2006 sous le nom de VKontakte (VK), et à la fin de 2007, il comptait déjà trois millions d’utilisateurs.

Comme Facebook, VK est né en tant que réseau social pour les étudiants, mais il n’a pas fallu longtemps aux Russes pour y créer leur compte personnel.

En 2010, VK était classée deuxième en tant que plate-forme de distribution de musique illégale, selon les données de la Recording Industry Association of America. Cependant, Pavel Durov a eu l’idée que tous les utilisateurs sont libres de partager des fichiers, donc malgré plusieurs poursuites judiciaires concernant cette pratique , cela n’a pas pu l’arrêter

Deux ans plus tard, après un processus électoral en Russie au cours duquel des millions de personnes ont dénoncé des fraudes, les problèmes du VK ont commencé, dans lequel plusieurs groupes d’opposition ont été créés, ce qui a conduit le Service fédéral de sécurité (FSB) à demander à Pavel Durov de les interdire de son réseau social.

EN 2014, Durov est de retour dans la polémique en refusant de remettre les données personnelles des utilisateurs au FSB et de bloquer des pages au sein de son réseau social. Cette position a attiré l’attention du public en Russie sur Durov, Suite au contraint des investisseurs et des dirigeants de premier plan; ce dernier a demandé son départ en tant que PDG de sa propre entreprise.

“les alliés de Poutine” ont acquis 88% des actions de VK, et le fondateur a quitté la Russie. Cette année-là, son réseau social a atteint 270 millions d’utilisateurs.

Comme je l’ai mentionné, Telegram a commencé ses activités en 2013, un an avant que Durov ne quitte la Russie. Pavel Durov et son frère Nikolai ont commencé à développer Telegram comme une alternative sûre aux pressions du gouvernement sur les services Internet et le réseau social Durov.

Pour faire de Telegram une application sécurisée, Nikolai Durov a créé son propre cryptage connu sous le nom de MTProto, et ils ont décidé que Berlin serait le siège de Telegram, même ‘est aujourd’hui son siège est à Dubaï.

Bien que le fondateur n’ait jamais mentionné combien d’argent il a consacré à l’application, il a toujours clairement indiqué qu’il utiliserait ces économies pour rendre Telegram gratuit et qu’il ne vendrait l’application ou les données utilisateur à aucune entreprise ou gouvernement.

Durov a été critiqué par les politiciens pour avoir accusé Telegram d’être un outil de communication entre terroristes. En 2018, le FSB a intenté une action en justice contre Telegram pour avoir refusé de remettre les clés de cryptage des conversations entre deux suspects dans l’attaque terroriste contre le métro de Saint-Pétersbourg en 2017.

Telegram a perdu la bataille et a été condamné à une amende, refusant de coopérer avec le FSB, ce qui a entraîné des plantages de l’application en Russie. Malgré cela, Durov a déclaré qu’il préférerait empêcher Telegram d’opérer en Russie plutôt que de devoir violer la promesse de confidentialité de ses utilisateurs.

Heureusement, l’interdiction de Telegram a été levée en 2020 en Russie, car malgré les tentatives du FSB de bloquer les adresses IP et VPN, ils n’ont pas rendu le service vraiment inaccessible.

En décembre 2020, Pavel Durov a annoncé que ses économies Telegram avaient expiré, mais ce ne serait pas une raison pour vendre les données des utilisateurs. Au lieu de cela, Telegram disposera bientôt de fonctionnalités distinctes que les utilisateurs et les comptes professionnels pourront acheter, et il a déclaré que les chaînes publiques contiendraient des publicités, de sorte que même les gestionnaires de ces chaînes pourront gagner de l’argent grâce à ce programme publicitaire, mais il a souligné qu’à tout moment les données des utilisateurs seront utilisées pour diffuser des publicités. Personnalisé et la promesse de confidentialité ne sera jamais violée.

Voir aussi les articles suivants :

l’oubli du mot de passe du portefeuille Bitcoin, prive un jeune programmeur d’une grande fortune.

Un mot de passe perdu sépare Stefan Thomas, un programmeur allemand installé à San Francisco, d’une fortune de plus de 200 millions de dollars en bitcoins. Un chiffre de près de 300 millions, avec le dernier record d’augmentation de Bitcoin.

Pour y accéder, il a besoin d’un jeton pour déverrouiller la mémoire d’IronKey, qui contient les clés privées de son portefeuille numérique d’au moins 7002 Bitcoins. Son principal problème, comme l’explique le rapport du New York Times qui a publié son histoire, est qu’il a perdu le Bou de papier sur laquelle il a écrit le mot de passe.
Le deuxième problème est la sécurité offerte par les clés de mémoire qu’il ‘utilise pour stocker les clés de portefeuille et les clés USB cryptées qui sont certifiées FIPS 140-2 niveau 3 et incluent un cryptage matériel 256 bits en mode AES. XTS. Il semble imprenable, en plus il n’autorise que dix erreurs lors de la saisie de son mot de passe.

De ces 10 chances, Stefan Thomas n’en a plus que deux. Il a essayé huit mots de passe qui se sont révélés incorrects, et pour le moment, il ne semble pas qu’il réessayera face au risque d’échec et les clés seront donc éventuellement cryptées pour toujours.
L’histoire de ce programmeur allemand est l’histoire de nombreuses autres personnes qui ont perdu l’accès à leurs portefeuilles Bitcoin dans lesquels elles détenaient plus ou moins de bitcoins. Selon Chainalysis, il existe 18,5 millions de Bitcoins, et environ 20% d’entre eux semblent être dans des portefeuilles perdus ou abandonnés. Ces Bitcoins sont actuellement évalués à environ 140 milliards de dollars.

Voir aussi ces articles :

Comment utiliser L’application Signal, la meilleure alternative de WhatsApp.

Après les nouvelle conditions d’utilisation de WhatsApp, qui entreront en vigueur le 08 février 2021, et qui oblige l’utilisateur de WhatsApp a partager ses données personnelles aussi sur Facebook,, la majorité d’utilisateurs de WhatsApp cherchent l’alternative de cette derniére.

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais partager avec vous l’application Signal ,développée par une fondation à but non lucratif, et qui peut être vraiment la meilleur alternative de WhatsApp, car elle utilisé par des millions de personnes tous les jours pour communiquer gratuitement et instantanément partout dans le monde, envoyer et recevoir des messages, haute fidélité ( chiffrement de bout en bout), participer à des appels audio et vidéo HD, et aussi assure la sécurité de vos conversations , et protège votre vie privée et vos données personnelles.

TELECHARGER SIGNAL: ICI

Pour plus de détails voir la vidéo ci-dessous

Voir aussi les articles suivants :

Comment envoyer un message WhatsApp à soi-même.

Dans plusieurs cas, on a besoin d’envoyer un message WhatsApp à soi-même, par exemple pour conserver un lien, ou une information, une justification..etc.

L’application WhatsApp, ne dispose pas de cette fonctionnalité, dans cet article je vais vous faire découvrir, deux astuces qui permettent d’envoyer des messages à vous même.

1- créer un groupe, ensuite ajouté un de vos amis ou membre de votre famille, ensuite supprimer le contact que vous avez ajouter, et finalement vous pouvez envoyer des messages à soi-même à travers ce groupe ou il n y a aucun autre participant que vous .

2- en utilisant une application dite : WaBox, qui permet d’envoyer des messages WhatsApp directement à des numéros, ajouter votre numéro et envoyer le message, cette application comprend aussi d’autres outils nécessaires a utiliser dans

WhatsApp.

Pour en savoir plus voir la vidéo ci-dessous :

Voir aussi les article suivants :